Top
  /  Découvrir l'Italie   /  L’art contemporain italien
l art contemporain italien

La Foire internationale d’Art contemporain se déroulera prochainement à Paris. Découvrez ce petit panorama autour de l’art contemporain italien. L’Italie est connue pour son héritage culturel classique impressionnant. Enfin, elle réserve aussi de nombreux musées, galeries, et événements à son art contemporain, qui connaît par ailleurs un marché florissant.

Les villes italiennes qui encouragent l’essor de l’Art contemporain italien

Les grandes villes d’Italie, outre le fait qu’elles possèdent de grandes collections d’art contemporain, offrent aux artistes l’occasion de montrer leur talent. En effet, ils exposent lors de grands événements tels que la Biennale de Venise, ou la Quadriennale de Rome.

Cela représente également pour les artistes l’occasion de mettre en place des œuvres éphémères. Ou encore des installations qui ne pourraient tenir dans un musée.
De prestigieux musées ont trouvé leur place à Turin. Désormais célèbre pour son Castello di Rivoli, il a été transformé en gardien d’œuvres d’art.

Castello di Rivoli
Source image : http://www.contemporaryartdaily.com/2015/02/sophie-calle-at-castello-di-rivoli/

Milan, réputée pour son design est également un passage obligé de l’art contemporain. La triennale de Milan, une institution culturelle italienne dont le siège est situé au palazzo dell’Arte laisse une grande place à la scène contemporaine artistique : design, mode, architecture, cinéma, les expositions présentées sont souvent internationales. 

Mais l’un des symboles forts de l’importance de l’art contemporain en Italie est la ville-musée de Gibellina en Sicile. Frappée par un tremblement de terre en 1968, elle a été abandonnée pour être reconstruite un peu plus loin. L’artiste Alberto Burri a rendu hommage à l’ancienne ville en y construisant un gigantesque monument en ciment. Il Grande Cretto recouvre ses ruines. Quant à la nouvelle ville, elle se dessine en bâtiments d’architecture contemporaine. Sa gigantesque porte, l’Etoile du Bélice, est remarquable. Et on trouve de nombreuses sculptures d’artistes italiens tels qu’Arnaldo Pomodoro dans toutes les rues.

Museo delle Trame Mediterranee Gibellina La Montagna di sale di Mimmo
Source image : http://www.artribune.com/

Les grands mouvements artistiques contemporains

A partir des années 1970, deux grands mouvements italiens se sont distingués dans le domaine de l’art.

Tout d’abord l’Arte Povera, (littéralement « art pauvre »), né à la fin des années 60 et qui se révolte contre une société consumériste. Les artistes utilisent des matériaux « pauvres », simples, afin de réaliser des œuvres prônant un retour à des valeurs plus terre à terre. On retrouve parmi eux Giuseppe Penone, dont les sujets de prédilection sont le bois et les arbres. Il s’illustre par des œuvres telles que l’Elévation, représentation d’un arbre en bronze surélevé dans les airs. Alighiero Boetti se revendique également de l’Arte Povera, dans un style radicalement différent. Inspiré par les tisserands afghans, son œuvre est un assemblage explosif de couleurs.

Alighiero Boetti
Source image : http://www.gladstonegallery.com/artist/alighiero-boetti/work/fullscreen#&panel1-1

Le mouvement de Trans-avant-garde (Transavangarde dans sa langue d’origine), né en Italie dans les années 80, se rapproche du mouvement plus ample du néo-expressionnisme européen. Réagissant contre l’art conceptuel et minimaliste des décennies précédente, il entend renouer avec un art empreint d’émotion et exprimant l’individualité de l’artiste. Mimmo Paladino a ainsi varié ses projets entre sculptures et illustrations homériques. Sandro Chia s’intéresse au corps humain et explore ses mouvements et émotions grâce à des couleurs vives et des silhouettes larges. Quant à Francesco Clemente, ses peintures sont empreintes d’un orientalisme mythique faisant suite à ses voyages en Inde.

Aujourd’hui, les artistes contemporains aux côtes les plus hautes sont Rudolf Stingel et Maurizio Cattelan, tous deux habitants à New York. Ce dernier est célèbre pour ses œuvres provocatrices, dont sa Nona Ora, sculpture qui représente le pape écrasé par une météorite.

En somme, l’art italien contemporain n’a pas fini d’attirer les regards. En effet, ce sera sûrement le cas lors de la prochaine Foire Internationale.

Laisser un commentaire