ACTUALITE

La piadina, rivale de la pizza ?

 
La piadina est un plat traditionnel Italien « street food ». Il s’agit d’une pâte qui est le plus souvent roulée, remplie de fromage, de jambon et de légumes. La pure recette traditionnelle est à base de jambon cru, de roquette et d’un fromage frais italien de la région de l’Emilie Romagne appelé « squacquerone » qui est un fromage au lait de vache, très crémeux et acidulé.
1-piadina-traditionnelle.png
Source : https://thermophain.wordpress.com/2016/02/09/piadina-romagnola


Son histoire

Originaire du nord de l’Italie, plus particulièrement de la région de l’Emilie Romagne, l’histoire de la piadina remonterait au 16ème siècle. À l’époque, elle était utilisée comme un substitut au pain et était donc considérée comme un plat de pauvres. À partir des années 1960, elle a commencé à devenir de plus en plus populaire et bénéficie désormais du label européen IGP (Indication Géographique Protégée), l’équivalent de l’appellation française AOP. 

piadina-vs-pizza.png

Les différents types

La « Romagnola » a un diamètre de 15 cm à 25 cm et une épaisseur comprise entre 4 mm et 8 mm. Elle est compacte et cassante. L’autre type de piadina est appelé « Romagnola à la Riminese ». Son diamètre est généralement compris entre 23 cm et 30 cm avec une épaisseur de pâte autour des 3 mm. La pâte est généralement très souple. 
3-piadina-romagnola.png
Source : https://bit.ly/2SHwJKV
 
 

La préparation

La pâte est réalisée à partir d’eau, de sel, de farine et de saindoux. Cependant, une version végétarienne existe en substituant le saindoux avec de l’huile d’olive ou de la margarine. La pâte a besoin d’être pétrie pendant 10 minutes environ jusqu’à ce que l’aspect paraisse lisse et homogène. Ensuite, il faut couvrir la pâte avec du film plastique et laisser reposer à température ambiante pendant une heure. Après avoir coupé la pâte en plusieurs parts de poids égal, il faut étaler la pâte avec un rouleau jusqu’à obtenir l’épaisseur voulue. Enfin, après avoir piqué la pâte à l’aide d’une fourchette, il faut la cuire à la poêle en pensant à la retourner pour que chaque côté cuise d’une manière homogène. 
4-piadina-preparation.png
Source : https://www.100ita.com/blog/what-is-the-piadina-romagnola/?lang=en
 

Des différences notables avec la pizza

La principale différence entre la piadina et la pizza réside dans la préparation.
La pâte de la pizza comprend de la farine, de l’eau, mais surtout de la levure contrairement à la piadina. C’est donc une pâte levée. De plus, elle est cuite directement avec les aliments sur la pâte : tous les types de fromages et de jambon, des poivrons, du poulet et même de l’ananas (si tant est que l’on considère la « hawaïenne » comme une authentique pizza, mais cela est un autre débat…).
 
L’autre différence notable est le mode de consommation. En effet, la piadina peut être consommée de différentes manières, ce qui lui confère une grande flexibilité : en pain, en apéritif ou en tant que plat principal. Il faut cependant reconnaitre que le choix d’ingrédients à marier est relativement limité contrairement à la pizza.

5-piadina-aperitif.png
Source : https://food52.com/recipes/4251-nonna-s-piadina
 
Encore loin de la notoriété de sa grande rivale napolitaine, la piadina a tout de même de très nombreux atouts à faire valoir. Alors laissez-vous tenter !

Publication : NOVEMBRE 2018