ACTUALITE

Deux jours à Parma

Ahhhh… Parma ! Son Duomo, son baptistère, sa piazza Garibaldi, sa piazza della Pilotta… Rien qu’à l’évocation de ces mots vous vous voyez déjà déambuler dans les ruelles étroites du centre-ville ? Vous êtes prêts à découvrir l’architecture italienne, ses palais et ses églises.
 

Parme, pour les gourmets

Mais ne sentez-vous rien ? Fermez les yeux et ouvrez les narines. Ça y est, vous y êtes ? Ça sent bon la pasta, le parmigiano reggiano, le prosciutto et les herbes aromatiques. Bienvenue dans la capitale gastronomique de l’Italie, désignée également par l’Unesco, Ville créative de la gastronomie. Il serait donc dommage de venir à Parme et de ne pas s’y intéresser. En deux jours, vous pouvez allier visites culturelles et gastronomiques. 
1-Parma-italie.png

Jour 1 : commencez par les pâtes

Au cœur de Parma, vous découvrirez les principaux monuments de la vieille ville. À quelques pas de là, se trouve l’Academia Barilla. Installée sur le site de son premier atelier, elle héberge la bibliothèque de la gastronomie. Vous y trouverez plus de 10 000 volumes dédiés aux arts de la table depuis le XVIe siècle. Et si vous avez envie de mettre la main à la pâte, sachez que des leçons de cuisine y sont proposées. Ravioli, tortellini, tortelli, lasagnes, anolini, agnolotti, cappelletti ou cappellacci n’auront plus de secrets pour vous.  
2-Ravioli.png

Visitez une fromagerie de Parmigiano Reggiano, le véritable Parmesan.


Vous serez d’accord avec l’écrivain voyageur Eric Newby qui disait que sans le Parmigiano Reggiano, l'art culinaire italien n'aurait pas la renommée dont il jouit. Inutile donc de vous présenter ce fromage, inventé par les moines bénédictins au Moyen-Age. Savez-vous qu’il faut 550 litres de lait cru frais pour confectionner une meule de Parmigiano Reggiano ? Si vous souhaitez connaître les autres secrets de fabrication de ce fromage incontournable, rendez-vous dans un Caseificcio de Parmigiano Reggiano. Vous aurez l’embarras du choix car l Emilie Romagne et le sud de la Lombardie comptent environ  350 producteurs.Cerise sur la meule, la plupart de ces fromageries proposent des dégustations. Découvrez 5 idées originales d’utilisation du Parmigiano Reggiano et épatez vos amis lors d’un dîner italien. 
3-Parmigiano-Reggiano.png

Jour 2 : Découvrez le multi séculaire Prosciutto di Parma

Vous n’êtes pas sans savoir que l’on reconnait le jambon de Parme à sa couronne ducale à cinq pointes, marquée au fer rouge. Le Prosciutto di Parma est connu dans le monde entier mais savez-vous comment il est fabriqué ? Pour plus d’infos c’est par ici : https://www.ilristorante.fr/articles/Prosciutto-di-Parma.aspx 
 
Que nous l’associons de manière traditionnelle ou de manière originale, le Prosciutto di Parma sera toujours apprécié de tous.
 
Près de 140 entreprises artisanales confectionnent ce jambon dont la tradition perdure depuis l’antiquité. Pour mériter l’appellation d’origine protégée, il faut respecter un cahier des charges stricte. Vous en saurez davantage en rendant visite à l’un des nombreux producteurs ou encore visitez le musée du jambon de Parme à Langhirano.

4-Prosciutto-di-Parma.png

Optez pour un circuit gastronomique

Certaines agences proposent des excursions gastronomiques à la demi-journée ou à la journée. Elles permettent de découvrir les traditions culinaires de Parme grâce à un guide qui vous accompagne. Vous pourrez visiter une fromagerie, une Prosciuttificio ou encore une fabrique de vinaigre balsamique traditionnel comme celui de Reggio Emilia à une soixantaine de kilomètres de Parme.
5-Fromagerie-parme.png

Vous l’aurez compris, les produits du terroir à Parme sont un véritable trésor national à côté duquel vous ne pourrez pas passer. Si vous souhaitez uniquement les déguster sans en connaître les secrets de fabrication, c’est possible : arpentez la via Farini. Vous trouverez dans cette rue piétonne pléthore de restaurants et de terrasses. N’essayez pas de résister à la tentation !
 
 Publication : OCTOBRE 2018