ACTUALITE


 
L'Italie est reconnue pour sa gastronomie pleine de saveurs qui s'exporte dans le monde entier. Parmi ses spécialités, le pays possède une véritable tradition gastronomique de desserts et pâtisseries. Cet article présente 3 desserts italiens que l'on retrouve sur les tables lors des fêtes de fin d'année.
 

Le Panettone

panettone.png
 
Source image : http://www.marthastewart.com/1073507/panettone
 
Le Panettone est certainement l'un des desserts italiens de Noël les plus connus et appréciés des petits et des grands. Spécialité des régions de Lombardie, Piémont et du Milanais, c'est un gâteau en forme de dôme, haut d'une quinzaine de centimètres à la pâte levée et légère, fourré de fruits secs (tels que les raisins de Corinthe), de confits et de zestes d'agrume. Sa texture se rapproche de la brioche que l'on trouve traditionnellement dans les boulangeries françaises, mais avec une mie plus serrée, plus fondante et au goût délicieusement sucré.
 
panettoni-2016.png
 
L'origine du Panettone est controversée, certaines légendes situent sa création au XIIIème siècle, œuvre de pâtissiers vénitiens. Les milanais quant à eux, s'en approprient la genèse au XVème siècle. D'autres histoires plus romancées font état d'un jeune marmiton, Toni, qui l'aurait inventé par erreur, comme tant de grands autres desserts, en ratant au XVème siècle son dessert pour le Duc de Milan : Ainsi serait né le "Pan del Ton" (pain de Toni).


Le Pandoro

 
pandoro_mascarpone-copie.jpg

Source image :
http://www.ilgustoitaliano.fr/sites/www.ilgustoitaliano.fr/files/recipe/photo-video/media-migrated/pandoro_mascarpone_zoom.jpg
 
Le Pandoro est également un incontournable des pâtisseries de Noël italiennes. Comme pour le Panettone, l'histoire proposent plusieurs pistes à son origine : Si les véronais certifient que la douceur de Noël est de leur fait depuis le XIXème siècle, il est très probable que sa recette soit plutôt d'inspiration autrichienne. Quoi qu'il en soit, le Pandoro fait l’unanimité bien au delà des frontières italiennes. En forme de dôme plus ou moins haut à 5 branches, il est traditionnellement nature, composée d'une mie légère, sucrée et vanillée : On le saupoudre de sucre glace avant de le déguster avec un vin doux ou un champagne.
 
pandoro2016.png
 
Afin de séduire le plus grand nombre de gourmands, les marques italiennes le déclinent désormais sous toutes les formes (cloche à Pâques, cœur à la Saint-Valentin,...) et surtout font varier sa composition pour le rendre encore plus irrésistible : A la crème, fourré au chocolat, aux fruits confits...
 

Le Panforte

Moins connu en France que ces 2 précédents compères, il serait pourtant le plus ancien de tous, inventé à Sienne en Toscane autour de l'an mille ! C'est une pâtisserie compacte, de forme basse et arrondie, qui se compose d'une pâte comportant des amandes entières, des fruits confits, d'épices et d'un sirop de sucre et de miel. Autrefois réservé aux nobles, du fait du prix élevé de ses ingrédients, le panforte est aujourd'hui à la portée de tous et finit subtilement les repas de fêtes grâce à ses nombreuses saveurs.
 
Psst : Nous avons actuellement des panettoni disponible en boutiques ! Les membres du club pourront d’ailleurs profiter d’une vente privée le 10 ou 11 décembre. Pour vous abonnez au RistoClub et recevoir vos invitations, c’est par ici : http://www.ilristorante.fr/restaurant-fidelite-aristo-club.aspx

PUBLICATION : Décembre 2016