ACTUALITE

Le cotechino, un plat typique italien du 31/12


Le Cotechino est une saucisse italienne, obtenue à partir d’un mélange assaisonné de couenne, de gras et de viande de cochon, qui se consomme bouillie. Son nom vient de la cotica, qui signifie couenne en italien. 
recette-cotechino.png
Source image : http://mangiarebuono.it/il-protagonista-del-cenone-di-capodanno/
 

Origines :

Selon la légende, ce plat italien aurait été inventé en 1511 lors du siège de la ville de Mirandola (en Emilie-Romagne) par les troupes du Pape Jules II. Les habitants auraient décidé d’abattre tous les cochons pour éviter qu’ils ne tombent aux mains des ennemis. Le fait de réduire la viande en miettes et de la protéger sous forme de saucisses permettait non seulement de la conserver plus longtemps, mais encore d’utiliser des parties du cochon habituellement laissées de côté. Cette préparation s’avéra donc être une solution idéale pour faire face à la famine. Par la suite, le met se serait alors répandu au fil des siècles, jusqu’à devenir un plat incontournable du nouvel an italien.

Aujourd’hui protégé par l’appellation italienne IGP (Indicazione Geografica Protetta), le met est surtout consommé dans le Nord de l’Italie (Emilie-Romagne, Lombardie, Vénétie, Trentin-Haut-Adige). Son assaisonnement varie selon les régions, certains le parfument à la vanille par exemple. En France, vous pouvez trouver le cotechino artisanal dans les épiceries italiennes. 

cotechino-e-lenticchie.png
Source image : https://cucina.fanpage.it/cotechino-con-lenticchie/
 

Tradition :

La tradition veut que l’on mange les cochetini pour le dernier jour de l’année. Le plat italien est très généralement accompagné de lentilles. En effet, les lentilles et le cochon sont supposés apporter chance et fortune. Depuis l’Antiquité, les lentilles symbolisent la monnaie, plus vous en mangez au nouvel an et plus vous serez riche l’année suivante. De même, le cochon étant une viande grasse et abondante, on considère qu’il vous apportera la prospérité. 
 

La recette :

En ce qui concerne sa fabrication, il s’agit de réduire de la viande de porc, la couenne et le gras en petits cubes, puis de la mélanger à la main avec les épices. La mixture est ensuite placée dans un boyau naturel ou artificiel, généralement à l’aide d’une machine à saucisse. Une fois le boyau noué à chaque extrémité, la saucisse doit être suspendue à l’air libre, dans une pièce à l’abri de l’humidité. La viande doit alors sécher entre 5 et 20 jours avant d’être utilisée pour la cuisine.

cotechino.png
Source image : https://www.spaghettiemandolino.it/p1539-cotechino-fresco-500g     
 

Ingrédients (pour 6 personnes) :

 
  • 1 cotechino frais de 500 grammes
  • un sachet de lentilles
  • 1 oignon
  • céleri, laurier
  • ail
  • sel
 

Réalisation :

La réalisation est assez simple.

Placez la saucisse dans une grande casserole d’eau froide, avec l’oignon coupé en deux et une branche de céleri. Portez à ébullition, puis faites cuire à feu très doux pendant 4 heures.

Dans une deuxième casserole, faites cuire les lentilles dans trois fois leur volume d’eau froide. Ajoutez éventuellement l’eau de cuisson de la saucisse pour parfumer.
 
Ajoutez le laurier, du céleri, l’ail et le sel. Portez à ébullition puis laissez cuire pendant une vingtaine de minutes en surveillant de temps à autre.

Lorsque la cuisson est terminée, servez la saucisse chaude, coupée en rondelles avec les lentilles. Ajoutez un peu de jus de cuisson.

Le plat se marie bien avec un vin rouge sec italien, éventuellement pétillant, type Lambrusco. 

Bon appétit et bonne année !
 
cotechino-plat-typique-italien.png
Source image : http://www.misya.info/ricetta/lenticchie-e-cotechino.htm

Publication : DECEMBRE 2017