ACTUALITE


 
Lorsque l'on veut découvrir les richesses de la Toscane, il est indispensable de se tourner vers sa cuisine. Pains, viandes, vins... Il y en a vraiment pour tous les goûts dans cette belle région italienne qui a pour capitale Florence.
 
La cuisine est un élément moteur de la culture locale. Liée à une riche histoire, elle comporte majoritairement des plats traditionnels souvent faits à base d'huile d'olive.
 
huile-d-olive.jpg
Image source : http://cuoredisedanoblog.blogspot.fr/2013/12/tra-cielo-e-terra-toscana-laudemio-blog.html
 
En effet, la cuisine Toscane est une cuisine historiquement « pauvre » mise en valeur au cours des siècles anciens par les populations défavorisées. Mais elle figure parmi les plus riche en terme de goût et de saveurs.
 

Le pain et la viande sont souvent au menu du chef


De toute évidence, le pain « pane » est un élément culturel marquant. Très peu salé en règle générale, il revêt toutes les formes mais aussi tous les goûts ou presque (bruschetta, crostini, panzanella...).
 
Le pain toscan possède la particularité de durcir très vite. En entrée, il est délicieux avec de la charcuterie alors qu'en plat principal, il sert avant tout d'accompagnement.
 
Les légumes et en particulier les haricots sont aussi préparés avec grand soin chez les Toscans pour accompagner une bonne viande (cerf, lapin, sanglier...) assaisonnée avec des herbes comme le romarin, l'origan, le thym la sauge et bien sûr le safran.
 
« Le Bistecca alla fiorentina » (bœuf Chianina âgé de 2 ans),  dont il faut préciser la taille voulue lorsqu'on va au restaurant - et « La Porchetta » (porcelet qui a été rôti sur un feu de bois) – qui se trouve surtout sur les marchés toscans – sont deux exemples de viandes qu'il convient de goûter lorsque l'on se trouve là-bas.
 
Le-Bistecca-alla-fiorentina.jpg
Image source : http://guidecucina.pianetadonna.it/come-cucinare-una-bistecca-alla-fiorentina-169822.html
 
Bien entendu, les poissons et les fruits de mer font partie intégrante du bel habillage toscan, notamment à Livourne, même si les habitants qui vivent « loin » de la mer en consomment moins. 

Le vin toscan fait un carton

Une autre spécialité culinaire très appréciée dans cette région est évidemment le vin qui se décline aussi sous plusieurs saveurs distinctes.
 
Aujourd'hui, la Toscane fournit 5% de la production italienne et la moitié des bouteilles vendues jouit d'une appellation d'origine contrôlée (DOC-DOCG).
 
Gage de qualité et de plaisir, le « chianti » reste une référence. Qu'il soit jeune (pâtes, viandes blanches, charcuteries...) ou vieux (viandes rouges, gibiers...), il est apprécié par les Toscans et les touristes lorsqu'il est à température ambiante.

vins-toscane.jpg 
Image source : http://www.vinoitaliano.ru/pierazzuoli.html
 
En plus du « chianti », on peut aussi évoquer le « vino nobile di montepulciano » qui marque les esprits lorsqu'il est servi à point. Idem pour le « brunello di Montalcino » qui a besoin d'un quart de siècle pour être délicieux.
 
Après avoir consommé un bon fromage de brebis toscan (Pecorino), pourquoi ne pas se régaler durant le dessert avec du « Vin santo » et des « Cantucci » ? Les Toscans adorent tremper ces biscuits dans le breuvage issu d'une méthode de fabrication ancienne (raisins pendus aux poudres des greniers avant d'être séchés à l'ombre).

Cantucci.jpg
Image source : http://mangiarebuono.it/sono-piu-di-100-le-varianti-del-biscotto-di-prato/
 
Après un tel repas, on peut dire sans exagérer que la Toscane est une terre où chaque spécialité culinaire s'apparente au paradis !

Article publié en MAI 2016