ACTUALITE

Des gressins pour vos apéritifs italiens !

 
En terrasse, au soleil, un verre de Chianti posé sur la table, et ce fin gressin à l’arôme d’huile d’olive qui vous croustille sous la dent... Vous voilà en Italie ! Ou presque. Ajoutez à cela une chiffonnade de jambon de Parme, quelques tranches de pecorino, prenez un billet pour Turin, et l’illusion sera parfaite.


Pourquoi Turin ? Parce que c’est là qu’est né le fameux « grissino » comme nous l’appelons en Italie.
Croquant, léger, tantôt aromatisé aux herbes, tantôt aux graines de sésame, on ne présente plus cet amuse-bouche au succès ravageur. Et pourtant...

1-Gressins.png

Le gressin : un remède plutôt sympathique


Connaissez-vous la véritable histoire de ce petit bâtonnet doré ? Eh bien nous non plus. Pour la simple et bonne raison qu’il en existe plusieurs versions dont nous ne pourrons jamais vérifier sa véracité. Version folklorique ou historique, à vous de choisir !

Le duc Victor Amédée II de Savoie était un enfant à la santé très fragile, sujet à des désordres intestinaux qui affectaient son appétit, et par la suite, sa croissance. Sa mère fit venir à la cour un médecin de renom en vue de trouver un remède. Il s’agissait d’une intoxication alimentaire due aux germes pathogènes intestinaux présents dans le pain de l’époque. Antonio Brunero, boulanger de la cour, suivi les conseils du docteur et prépara un pain bien cuit, bien levé, et ne générant que très peu de miettes. Ce pain facile à digérer permit ainsi la guérison du petit duc.
Les écrits historiques relatent quant à eux la trouvaille d’un abbé florentin en 1643, au voisinage de Turin : « un pain à la forme bizarre, long comme un bras et fin comme un os ».
 
2-Gressin-basilic.png
Source image : http://www.lapopottedemanue.com/2014/06/les-gressins-ou-gressinis.html
 

La recette traditionnelle turinoise


Pour réaliser de savoureux gressins fidèles à la tradition italienne vous aurez besoin des ingrédients suivants :
 
  • 200g de farine
  • 7g de levure de bière
  • une demi-cuillère à café de sel
  • une demi-cuillère à café de sucre
  • 25g de saindoux (que vous pourrez remplacer par du beurre ou par 25ml d'huile d'olive)
  • 120ml d'eau chaude

Sur le plan de travail, on dispose la farine en formant un puis en son centre. On ajoute tour à tour les différents ingrédients, et on pétrit jusqu’à obtenir une pâte homogène que l’on étale en un rectangle d'environ 30cm par 10cm. On badigeonne ce dernier d'huile d'olive avant de le saupoudrer de farine. On couvre et on laisse lever pendant une heure.


Arrive alors la partie technique : on découpe des bandelettes de 10cm par 1cm que l’on étire en soutenant les extrémités, jusqu’à ce que la longueur en soit doublée. Il suffit alors de les disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et d’enfourner à 200°C pendant 20 minutes, jusqu’à coloration.
3-Gressin-bol.png

Quelques suggestions pour un antipasti réussi entre amis !

Pour parfaire votre apéritif à l’italienne, rien de tel que d’entourer vos gressins d’une fine lanière de jambon de Parme. A côté de cela, confectionnez une petite verrine aux légumes grillés à l’huile d’olive et au basilic. Une mousse à base de ricotta associée à des tomates séchées ou au saumon fumé permettra à vos invités d’agrémenter leurs gressins selon leurs envies et finira par apporter une touche de fraîcheur à votre apéritif !
4-gressin-accompagne-verrine.png
 
Publication : MAI 2018