ACTUALITE

3 restaurants italiens étoilés

 
En 2017, le Guide Michelin recensait 616 tables étoilées en France. Parmi elles, on compte quelques établissements de cuisine italienne, et les suivants font partie de la meilleure sélection. 
 

Il Carpaccio – Le Royal Monceau – Raffles, Paris

Ce restaurant gastronomique, situé à Paris, a ouvert ses portes en 1983, et a gagné une étoile au Guide Michelin en 2017. Si le chef était précédemment Roberto Rispoli, l’établissement recherche pour le moment un nouveau chef de cuisine pour reprendre la carte qui fait sa renommée. Le chef des desserts, Pierre Hermé, propose des pâtisseries et des entremets italiens faits maison, savamment revisités et préparés tout le long de l’année.
 
Deux artistes contemporains ont participé pour créer l’ambiance baroque et sicilienne qu’on retrouve chez Il Carpaccio, et pendant la saison chaude, la terrasse est ouverte au public pour savourer une expérience culinaire en admirant les jardins et les bassins fleuris.
 
L’élégance est le mot d’ordre de ce restaurant italien, autant au travers du personnel, que dans les assiettes, et ce, jusque dans les moindres détails. Cet établissement fait une promesse de découverte à l’italienne, et la tient, avec un grand raffinement. 
Royal-Monceau-compressor.pngSource image : https://www.leroyalmonceau.com/restaurants/carpaccio-1-etoile-michelin/
 

Mirazur – Menton, Côte d’Azur

Mauro Colagreco, s’est formé auprès de très grands noms de la gastronomie française, comme Alain Ducasse, Bernard Loiseau ou encore Alain Passard et Guy Martin, avant de se lancer seul et d’ouvrir le Mirazur en 2006.
 
Six mois plus tard, il est la « révélation de l’année » du guide Gault & Millau, et en 2009, il est leur « Chef de l’année ». Il incorpore des éléments de ses cultures italiennes et argentines dans ses créations. Aujourd’hui il concilie des inspirations locales, française, italienne, de la mer ou de la montagne et utilise les produits du potager privé de l’établissement dans ses créations.

Ce restaurant italien gagne sa première étoile au Guide Michelin en 2007, et sa deuxième en 2012. Le chef et son restaurant continuent d’être régulièrement reconnus dans le monde de la gastronomie : en 2017, le Mirazur est classé 4e meilleur restaurant du monde – en plus de devenir membre des Grandes Tables du Monde, et Mauro Colagreco, déjà nommé Chevalier des Arts et de Lettres en 2011, est nommé Chevalier de l’Ordre du Mérite cette même année. 
Mirazur-compressor.png
Source image : http://next.liberation.fr/food/2014/10/02/le-mirazur-au-dela-du-mirage_1092753
 

Il Cortile, Mulhouse

Bien au-delà d’une cuisine italienne, c’est l’inspiration venant de toute la Méditerranée qui anime cet établissement, seul étoilé de Mulhouse. Il propose une restauration créative et sans fioritures.
 
À l’origine, on retrouve le chef Jean-Michel Feger et Stefano d’Onghia. Stefano est autodidacte, et sa cuisine est le fruit de celle qu’il connait depuis des générations : celle de sa grand-mère et de sa mère.
 
Avec son fils Sébastien, qui lui a été formé dans un lycée hôtelier avant de s’affiner chez des grands chefs français, il ouvre Il Cortile, qui acquière très vite un label gastronomique. Le restaurant italien gagne une deuxième étoile en 2014, mais la perd en 2017, ce qui lui en laisse une.
Cet établissement, très connu pour son emplacement, sa terrasse et son cadre dépaysant, est inscrit dans la catégorie Tables & Auberges de France dans les Tables de Prestige.
 
Il-Cortile-compressor.png
Source image : https://www.jds.fr/mulhouse/restaurants-etoiles-alsace/restaurant-il-cortile-mulhouse-234_L

Publication : JANVIER 2018